Fax Now: (925) 132-4545

Donner du sens à sa vie

1non-dualiteComme je le disais à mes « amis facebookiens » ;), j’ai pris conscience récemment que le sens que j’avais envie de donner à ma vie se situait non pas dans les étoiles et l’immensité de l’Univers comme je l’ai cru jusqu’à présent mais bien sur la Terre dans l’acceptation de mon incarnation.

Enfin je ne l’ai pas vraiment exprimé de cette façon…disons que j’ai réalisé que toute seule le nez dans mes livres j’allais m’em….. grave et que je souhaitais aujourd’hui orienter mon choix de vie dans l’exploration de la relation à l’autre. C’est plus clair ?

Je passe du UN au DEUX. J’accepte la dualité sans chercher la fusion dans la relation.

Pour en arriver là, il a fallu que je reconnaisse combien était grande ma blessure de séparation d’avec la Source, ma « nostalgie de l’ailleurs » (merci aux livres d’Arouna Lipschitz qui m’ont bien accompagnée).

Et combien il m’était difficile d’accepter d’être née. Alors là, ça mériterait tout un chapitre !

Certaines personnes qui ont déjà expérimenté le rebirth (revivre sa naissance) ou contacté la mémoire de cet événement qu’est notre venue au monde, ont pu ressentir ce dont je parle. Une infinie tristesse. Il arrive que lors de notre incarnation nous ne soyons pas complètement d’accord avec le choix de notre âme ou bien que la douche soit tellement froide à l’arrivée que cela nous est insupportable. Ce sentiment de tristesse profonde nous envahit totalement et j’ai envie de dire ne nous quitte plus vraiment pour un certain nombre d’entre nous. Futurs parents : voyez combien il est important d’accueillir pleinement avec tout votre amour, l’arrivée de ces nouveaux nés, de tenter de les consoler de cette séparation d’avec la Source universelle , dont ils portent le souvenir.

Cette mémoire nous accompagnera tout au long de notre vie et nous mènera à une quête de l’Amour absolu.

Si nous prenons conscience de cette part là de nous-même et décidons de la guérir alors nous accédons à la JOIE d’être en VIE et par là même nous pouvons décider d’y donner du sens en réalisant ce pour quoi à la base nous avons choisi d’être là. Pour accomplir nos inaccomplis.

2 Responses to Donner du sens à sa vie

  1. Comme je me reconnais dans cet article! J’ai l’impression qu’il parle de moi. Vous avez su mettre des mots sur un ressentis profondément ancré depuis le tout début de ma vie….
    Merci pour ces mots qui me réconfortent et m’aident à avancer encore plus dans l’acceptation d’être là, sur Terre, et de rayonner tout ce que mon être a à offrir.
    Merci!

    • Aurelia

      Merci à VOUS Marine de votre commentaire. C’est toujours un plaisir pour moi de lire que ce que je partage avec vous tous peut vous accompagner sur VOTRE chemin.
      Retrouver sa mission de vie est souvent plus simple qu’on ne le croit. Nous avons l’impression que choisir la Terre nous séparera de notre reliance au Ciel mais c’est une croyance. La séparation d’avec la Source est une illusion ( comme beaucoup de choses d’ailleurs mais c’est un autre sujet), et en choisissant d’oeuvrer au service de votre essence profonde sur Terre, vous vous reliez encore plus à la source.
      Vous avez raison il suffit de laisser rayonner ce que nous sommes. Et c’est délicieux 😉
      A bientôt
      Aurélia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*