Fax Now: (925) 132-4545

Connaître son cycle et sa fertilité

cycle-menstruel-587x311

Connaître son cycle et sa fertilité est une étape essentielle en tant que femme pour se reconnecter à son corps. Autrefois ce savoir ancestral se transmettait de femme en femme, de génération en génération. Et puis on a désacralisé le féminin et le pouvoir qui y était associé, plus de prêtresse, plus de guérisseuse. Les connaissances du corps des femmes ne se sont plus transmises.

Les femmes se retrouvent aujourd’hui la cible du marché des laboratoires pharmaceutiques qui vendent leurs pilules contraceptives à tout va sous prétexte que la femme n’a pas la connaissance de sa propre fertilité et donc que c’est plus simple pour elle. C’est ne pas prendre en considération l’impact sur leur santé, et sur leur reconnexion avec leur matrice.

Il existe des méthodes de contraception naturelle mais elles ne sont pas médiatisées et il faut vraiment une démarche personnelle et une sacrée motivation pour s’informer et choisir une autre contraception que celle que va vous proposer votre gynécologue. Ce sont des méthodes qui demandent d’être à l’écoute de son corps et de son cycle.

J’en ai choisi une dont je vais vous parler, c’est la méthode symptothermique, car elle a le mérite d’avoir un certain nombre d’années d’existence, d’avoir été l’objet d’études scientifiques, qu’elle a donc fait ses preuves et que finalement c’est tellement simple que cela devient déconcertant que cela ne soit pas enseigné à toutes les jeunes filles à l’école !

La symptothermie s’appuie sur le fait que les femmes sont à même de connaître leur période fertile et infertile grâce à l’observation de certains paramètres de leur corps ( température, élixir de vie, col de l’utérus) tout au long de leur cycle. Un cycle dure entre 21 et 35 jours (cela peut être plus long au plus court, il n’y a pas de normalité d’un cycle de 28 jours qui est le cycle artificiel créé par la prise de pilule). Il commence le 1er jour de vos règles, au bout de quelques jours vous entrez dans une période de fertilité (cela signifie que si vous souhaitez un bébé c’est le moment de retrouver votre chéri et que si ce n’est pas le cas, l’usage d’un préservatif s’impose pendant cette période). Après l’ovulation qui a lieu autour du 14eme jour ( là encore c’est tellement différent pour chaque femme qu’il n’y a pas de jour précis et qu’en plus cela peut varier d’un cycle à l’autre ), au bout de 3 jours vous revenez à nouveau dans une période d’infertilité jusqu’à vos prochaines règles.

Le fait de connaître son cycle permet de mieux comprendre ses états d’âme, les symptômes de son corps et surtout de se réapproprier la confiance en soi, en sa capacité à maîtriser sa contraception (ou son désir d’enfant).

Connaître son cycle c’est se relier à nouveau à la Terre Mère, à son corps, à sa sexualité, à son féminin sacré.

Bonus : une vidéo si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de la symptothermie 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*