Fax Now: (925) 132-4545

Comment animer un cercle de femmes ?

  • cercle de femmesParce que je pense que chacune doit pouvoir participer à un cercle de femmes près de chez elle et donc qu’il faut qu’il y ait d’avantage de propositions un peu partout géographiquement,
  • Parce que je pense que celles qui sentent au fond d’elles avoir envie de se lancer, doivent être soutenues et se sentir légitimes dans leur action,

Voici comment cela s’est passé pour moi…

La première fois où j’ai participé à un cercle de femmes c’était suite à l’invitation de l’une de ses initiatrices. Elle m’a parlé d’une « Tente rouge » qu’elle organisait chez elle. Je lui ai demandé ce qu’était une tente rouge. Elle m’a raconté que c’était issu des traditions ancestrales, les femmes se réunissaient en fonction du cycle de la lune pour parler de leur propre cycle, de la sexualité, de la maternité, et de tous les sujets propres à la femme mais dont on ne prend plus le temps pour parler… ou du moins pour s’écouter.

Ce fut une très belle expérience de partage, où je me suis sentie à ma place, tout était fluide, les mots coulaient tout seuls. Quelques semaines plus tard, j’ai reçu les premiers mails de Miranda Gray qui lançait la Bénédiction mondiale de l’utérus. Je l’ai fait une fois toute seule, puis avec une copine, puis avec la copine d’une copine… J’y ai pris beaucoup de plaisir.

Parallèlement à ça, j’ai continué à recevoir des initiations vibratoires qui petit à petit ont levé les voiles sur les mémoires de mon âme. Lors d’un soin que j’ai reçu, je me suis vue, à une époque lointaine. J’étais une jeune femme noire qui participait à un rituel, à un cercle de femmes, j’étais fascinée par le pouvoir de la prêtresse, ma mère. J’ai vu ensuite que j’en avais été exclue car considérée comme impure et je m’étais vengée. Cela a été difficile d’aller regarder ça, je n’avais pas le beau rôle dans cette histoire. Il m’ a fallu passer par  tout un travail de pardon et de réparation envers ces femmes et envers moi.

Je me devais de continuer à allier toutes les connaissances que mon âme portait, avec cette mission qu’elle avait choisie en faisant remonter à ma conscience cette mémoire là.

Quelques jours plus tard, une copine m’a proposée un lieu (et donc des participantes !) pour animer un cercle de femmes. Je me souviens que j’avais préparé tout bien préparé, tout bien écrit 🙂 mais cela manquait encore de fluidité.

Il m’a fallut quelques cercles avant de trouver ma façon à moi de transmettre et d’animer ces temps de partage.

J’ai choisi de garder l’appellation « cercles de femmes » et non « tentes rouges » car pour moi, cela est associé à quelque chose d’ancien très en lien avec les archétypes féminins. Je m’aperçois que les utilise très peu, cela ne correspond pas à ma culture. Je travaille plus avec les énergies du féminin sacré, les énergies de la déesse, de la Terre Mère et celles de nos mémoires christiques.

Quelques conseils pour commencer :

Trouver quelques copines pour « se tester » en leur expliquant votre désir d’animer des cercles de femmes et l’aide qu’elles vous apportent en vous permettant d’essayer, sans résultat, sans objectif à atteindre.

Choisir un lieu et une date : cela peut être chez vous ou chez l’une d’entre elles, le soir ou en journée, en fonction de vos disponibilités.

– Choisir vos outils, ceux avec lesquels vous êtes à l’aise : un jeu de cartes qui pourra aider à libérer la parole, une musique, une méditation que vous avez préparée, un rituel que vous connaissez…

Réfléchir à une thématique. Ce n’est pas obligatoire mais personnellement j’aime bien en créer une, cela permet d’aller explorer l’intime en chacune de nous, et puis comme rien n’est fermé on peut très vite en sortir !

– Oser vous lancer ! Fixez vous comme seul objectif de vivre un moment de partage et de remettre au goût du jour les valeurs du féminin !

 

10 Responses to Comment animer un cercle de femmes ?

  1. Sarah

    Merci pour cet article…c exactement ce que j aivais besoin de lire et je me retrouve totalement dans ce que tu écris !

    • Aurelia

      Super Sarah, je suis ravie que de plus en plus de femmes se retrouvent à travers les cercles de paroles et les groupes d’échange et de soutien sur internet pour aller vers plus de Joie… et d’Amour pour elle mêmes

  2. bonjour,
    je lance des cercles de femmes dans mon association de parentalité bienveillante et je cherche des pistes pour animer au mieux ce moment particulier entre femmes… cela me donne une orientation, merci,
    Aleksandra

  3. Emmanuelle

    Bonsoir, Il y a deux jours après une méditation je me suis sentie appeler. C’est décidé je me lance. Un grand merci. Je ne sais pas par où commencer … et votre article me donne ma première piste. Une amie m’a prêté son livre « Les 13 mères originelles » et Go ! J’ose !
    Belle nuit.
    Emmanuelle

  4. laure

    Bonjour. ..depuis l été dernier je suis appelée aussi par les cercles de femmes. Et c est impressionnant comme votre vécu est proche du mien….j ai reçu la bénédiction de l utérus en décembre et depuis je dois dire que cela avance dans la tête mais je ne savais pas trop par où commencer et que dire à part je suis sûre que mon chemin est là …c est un peu court! ! Merci pour cet article qui me fait remonter tout ce dont je voulais aborder durant les cercles !

    Belle journée
    Laure

  5. sonia bastin

    …moi aussi je me sens « appelée » irrésistiblement, les livres de Jean shinoda BOLEN pourraient vous interesser.
    Nous sommes fortes, nous portons le monde !
    Beaucoup d’entre nous l’ignorent encore…

    Sonia

    • Aurelia

      Bonjour Sonia, Oui la Puissance du Féminin est là juste à portée de mains…et lorsque nous l’avons connectée la Voie(x) s’ouvre. Je connais bien le travail de Jean Shinoda Bolen, j’avais adoré son livre « les femmes, avenir de la Terre ».
      En ce moment c’est la voi-x de la Ré-unication des puissances du Féminin et du Masculin qui me porte. Si tu veux en faire l’expérience, tu peux t’inscrire gratuitement à la web-émission que je donne le 15 octobre en direct sur youtube.
      http://www.ecoledesfemmeslumiere.com/optin15oct
      A bientôt
      Aurélia

  6. niquet marie christine

    merci beaucoup !

    celà fait fait quelques mois que l’envie de créer un cercle me traverse ! j’ai changé de region et l’énergie dans ce nouveau lieu semble me porter doucement vers la réalisation !
    ton article et ton experience semblent me confirmer ! et me rassurer…
    et l’appelation tente rouge ne me parle pas non plus quand à ma démarche personnelle !
    merci merci

    • Aurelia

      Merci Marie-Christine pour ton partage. Je te souhaite de belles expériences à travers les Cercles de Femmes… Que cette nouvelle année qui s’annonce te permette de réaliser ce projet. A très bientôt, Aurélia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*